BP JEPS AS : suite et fin 11 ème semaine...

Publié le par Cemea de Basse Normandie

Une autre définition, celle de Charline cette fois !  

   

L'animateur social dans un centre socioculturel :  

Le public concerné par ce type de structure n'est pas nécessairement en difficulté apparente.   

L'animateur socioculturel est avant tout un animateur social qui conçoit des projets en réponse aux besoins exprimés par ces groupes. Il favorise la confiance, la liberté d'expression, la valorisation et l'autonomie des personnes, l'esprit de collaboration et le plaisir de la créativité aux travers des objectifs fixés par les membres des groupes.  

Chaque personne, public peut être considéré comme fragilisé. Les enfants comme les adolescents, entre eux, sont impitoyables. Les moqueries, les exclusions arbitraires, le regard de l'autre, les rapports avec les parents...tout ceci rend ce type de personne fragile. L'animateur social a du travail que ce soit sur le respect envers autrui, la capacité à se créer son avis, s'exprimer en groupe, l'alimentation, les relations familiales etc qu'il met en place au travers de projet et d'activités supports.  

   Ce n'est pas la nature de l'activité qui définit la « spécialité » de l'animateur. Sa spécificité réside dans le fait que les participants aux travers de diverses activités établissent entre eux, des rapports dont découlent des améliorations : le développement personnel et le renforcement de leur réseau de sociabilité.  

 « L'animation socioculturelle permet donc le développement des relations sociales de ceux qui y participent et de leur autonomie. Elle ne se définit donc pas uniquement par des activités dont on pourrait dresser la liste, ni par un degré d'implication de l'animateur professionnel. Elle se déroule tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des structures. » 

 Extrait Charte de l'animation sociale de Lausanne  

L'animateur socioculturel joue en outre, un rôle de détection et d'orientation sociale dans les quartiers et dans les villes. Chaque individu prend alors conscience qu'il peut se construire, se développer par lui-même. L'animateur socioculturel tend à rapprocher l'individu de sa propre culture, de la société dans laquelle il évolue afin qu'il s'épanouisse et se trouve une place. 

Enfin, l'animateur socioculturel s'appuie sur les structures existantes pour orienter les personnes éprouvant des difficultés afin qu'ils trouvent écoute, aide, conseils. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article