BP JEPS Animation Sociale

Publié le par Cemea de Basse Normandie

Nous voici enfin sur le Blog !!!!!

 

Alors alors... comment résumer 4 mois de formation en seulement quelques phrases... difficile!! Je vais déjà vous présenter le groupe du BP JEPS Animation Sociale pour la session 2009-2010.
 

Nous sommes 16 avec un seul homme, François.

- 3 stagiaires font leur alternance dans des associations avec un public à dominante jeunesse,

- 5 en établissement avec hébergement, public en perte d'autonomie (4 en EHPAD et 1 en MAS),

- 1 dans une association avec prestations externalisées en direction de la jeunesse et du handicap,

- 7 dans des associations, collectivités territoriales (1 accompagnement victimes de violence conjugale, 1 accompagnement des habitants et parents du quartier, 1 accompagnement et financement de projets des habitants d'un quartier, 1 accompagnement de parents,  et 3 dans une structure de quartier).

Tout ce petit monde « mené à la baguette » par notre formatrice Catherine AUDELIN.

 

Nous avons commencé la formation début octobre 2009, avec pour tous des questions plein la tête… et pour quelques uns d'entre nous des incertitudes. Après ces quelques semaines de formation, chacun a trouvé sa place et nous partageons, tous ensemble, nos expériences, nos valeurs, nos visions.

 

Certes, nous avons travaillé, travaillé et encore travaillé....pour rendre notre premier dossier (UC 4 : Participer au fonctionnement de la structure et UC 2 : Prendre en compte les caractéristiques du public) le 5 février !

 

Mais nous avons aussi MANGE !! Nous avons organisé un repas avec notre promo !

 

Nous voici à l'apéro...

Tmp00001.jpg

 

Puis en train de déguster les plats préparés par chacun d'entre nous !


 Tmp00003.jpg

 

 

Voilà les premières infos sur le BPJEPS Animation Sociale 2009-2010 !

 

Pendant la dernière semaine de formation (celle de janvier), nous avons préparé des séances d'animation que nous mettrons en place sur la prochaine semaine de formation en février.

 

Alors...à très vite!

Charline 


 


Commenter cet article